jeudi 22 mai 2014

Les malheurs d'un ancien dirigeant de PSA

Dans le magazine Challenges, Christian Streiff, ancien dirigeant de PSA, raconte comment il a été viré de la direction par la famille Peugeot.

Victime d’un AVC en mai 2008, atteint d’aphasie amnésique, il revient diminué à son poste de président du directoire de Peugeot. Mais il apprend par Thierry Peugeot, en 2009, qu’une réunion du conseil doit décider de son éviction.

Des méthodes peu correctes… comme celles que ce même Streiff appliquait aux travailleurs de PSA du temps où il avait toutes ses facultés, disant aux travailleurs qu’ils étaient « de trop » et devraient chercher du travail ailleurs.

Eh oui, dans cette jungle, des grands prédateurs peuvent aussi devenir victimes de leurs congénères. Mais ce ne sont pas ceux-là que nous plaindrons.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire