dimanche 21 décembre 2014

Un mouvement de colère serait salutaire.

« En route vers le chômage » titre l’Est Républicain du samedi 20 Décembre à propos de la disparition programmée pour 2015 des essayeurs de Peugeot Scooters à Beaulieu Mandeure, entreprise qui vient d’être vendue au fabriquant indien Mahindra.

36 % des postes sur environ 500 sont classés « sensibles », autrement dit sur un siège éjectable, soit 174 postes amenés à disparaître. La direction Peugeot de l’usine continue à restructurer, laissant les travailleurs en proie à l’angoisse.

Il faudra un mouvement de colère salutaire, seul moyen de faire reculer ces patrons qui vendent leurs usines à la découpe.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire