mercredi 17 juin 2015

PSA : Les larbins du patronat

PSA a perçu en 2014, 74 millions d’euros de crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), versé par l’Etat. 22 millions de plus qu’en 2013, car c’est tous les ans que ça tombe. Un dirigeant du groupe s’en est « réjoui et félicité », on peut bien le croire !

Le député PS de la circonscription de Sochaux, Fredéric Barbier déclarait il y a une semaine « Aucun gouvernement n’a fait autant pour la reprise de l’emploi ». En tous cas, sous prétexte de l’emploi, car PSA a supprimé plus de 10 000 emplois pendant qu’il était arrosé de cadeaux fiscaux.

Jamais le patronat n’a perçu autant de cadeaux fiscaux, quant à l’emploi jamais PSA n’en a supprimé autant, ni développé autant la précarité par l’utilisation de l’intérim ou par les externalisations. Le patronat peut être content de l’action du PS au gouvernement : il est encore mieux servi qu’avec la droite !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire