vendredi 3 juillet 2015

A propos du conseil municipal du lundi 29 juin

Ci-desous mon intervention sur l’adhésion de la Commune de Grand Charmont au « groupement de commune » pour l’achat du gaz et de l’Electricité :

Je ne m’opposerai pas à l’adhésion de la commune de Grand Charmont au groupement de communes » pour l’achat du Gaz et de l’Electricité. Je ne connais pas les tarifs que peuvent obtenir les collectivités mais j’imagine que contrairement aux petit consommateurs que nous sommes tous, grâce à leur association elles pourront peser et obtenir de meilleurs tarifs.

L’extinction des tarifs fixés par le gouvernement au 1 er janvier 2016 est un pas supplémentaire dans la dérégulation.

Tout le monde s’accorde à dire que les prix du gaz et de l’électricité augmentent exagérément, plus de 60 % depuis la privatisation de Gaz De France devenu GDF Suez en 2004. Pour les familles et la population, mais pas pour les grands industriels  qui bénéficient de tarifs négociés ultra préférentiels !
Cette multinationale  GDF Suez distribue à ses actionnaires dont l’état à 36% et à d’autres propriétaires milliardaires Belges,  Canadien, des dividendes par milliards.

En même temps avec l’augmentation du chômage, les salaires bloqués, des centaines de milliers d’usagers ne peuvent plus payer et ont l’électricité et le gaz coupé.

Quand à EDF c’est du même tonneau. La privatisation a été vendue au consommateur, qui d’ailleurs n’a pas eu son mot à dire, avec l’argument que la concurrence allait faire baisser les prix.

Résultat les marchands de gaz et d’électricité sont devenus des prédateurs incontrôlés dans une jungle des tarifs ou le consommateur ne comprend plus rien.

A cela s’ajoute l’opacité des marchés, dans une économie de concurrence ou règne le secret des affaires qui permet à tout ce beau monde de faire du profit et d’arroser de milliards les actionnaires.
Les privatisations ont contribué à mettre encore plus à la disposition du capital financier des secteurs entiers de l’économie.

Les collectivités, tout comme les particuliers, en sont les victimes.

Et ci-dessous ce que m'inspire le rapport sur la suppression d'un médiateur.

A BICYCLETTE

La mairie de grand Charmont employait les services de deux jeunes médiateurs dans un dispositif d’agglomération. Leur fonction utile était appréciée par la population. Pour des raisons d’économie budgétaire un seul médiateur sera reconduit. Économie pour la commune 13 000 €. Les médiateurs qui continueront à travailler par équipe de deux, seront équipés de VTT pour être plus efficaces.

Comme les facteurs, leurs vélos sont équipés d’assistance électrique : ce n’est pas pour leur confort, mais pour aller plus vite.

J'ai voté contre.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire