mercredi 28 octobre 2015

Les propriétaires et financiers à la tête de la clinique de Montbéliard ont choisi de la fermer, de licencier 104 salariés.

Les pouvoirs publics, les politiciens de gauche comme de droite, tous font mine de se lamenter de cette situation !

Mais ils ne veulent rien imposer aux vrais responsables, à ces licencieurs qui ont largement puisé dans l’argent de la Sécurité Sociale et des malades pour soigner d’abord leurs intérêts.

La fermeture de cette clinique n’obéit qu’à la loi du profit. Alors, il faut obliger ses propriétaires à maintenir les services médicaux et chirurgicaux, et interdire les licenciements.

L’Etat ne se prive pas de réquisitionner personnels et services sanitaires dans certaines circonstances. Eh bien, nous y sommes ! Des équipements sanitaires inutilisés, des travailleurs risquant de se retrouver sur la paille, il y a urgence à empêcher de nuire ceux qui ne regardent que la santé de leurs finances.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire