lundi 30 novembre 2015

Non à l'état d'urgence permanent !

Après l’interdiction de la manifestation de solidarité avec les migrants, cette fois-ci, c’est une manifestation pacifique pour l’écologie qui a été agressée par la police. Il se confirme que l’état d’urgence instauré au prétexte de combattre le terrorisme ne sert qu’à faire taire ceux qui s’opposent à la politique du gouvernement.
Nathalie ARTHAUD

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire