jeudi 12 novembre 2015

Tout le mépris de politiciens anti-ouvriers

Pour appâter l’électorat des petits patrons, le Front National met déjà de l’eau dans sa vinasse concernant les points de son programme mis en avant pour attirer les déçus de la gauche.

Le FN n’est pas encore au pouvoir dans une région qu’il met déjà la pédale douce sur les promesses en direction des classes populaires. Soyons sûrs qu’une fois aux manettes, il fera, en pire, ce que ceux en place font en négatif pour les travailleurs.

Lundi 9 Novembre, la candidate du Front National aux élections régionales distribuait un tract à la portière de PSA à Sochaux et elle offrait à cette occasion…. un paquet de bonbons.

Il faut vraiment mépriser la classe ouvrière pour penser que les travailleurs conscients puissent changer la couleur de leur bulletin de vote pour une gâterie, comme le singe qui fait une pirouette au cirque pour avoir une banane.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire