vendredi 11 décembre 2015

Trecia-Technoland Étupes : Non à la remise en question des conditions de travail

Alors que le site de Trecia Technoland a été bénéficiaire de 5,7 millions d'euros l'an passé, alors que les bénéfices réalisés par le site sont de 14,5 millions d'euros pour le compte de Faurecia entre 2011 et 2013, la direction de Trecia demande que le site de Technoland Étupes gagne en flexibilité et en compétitivité, pour paraît-il obtenir une commande de PSA.

Les économies d'échelle attendues seraient, selon la CGT, de l'ordre de 1,15 million d'euros sur une période de 7 ans, soit 165 000 euros par an. Pour obtenir ces résultats, des acquis sociaux seraient remis en question concernant notamment les jours de RTT et de congés.

Pour augmenter les profits, la direction s'en prend aux conditions de travail et aux emplois. C'est eux ou nous. Il faudra imposer l'inverse : que les profits servent à créer des emplois et améliorer les conditions de travail.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire