jeudi 25 février 2016

Prime de 2 000 euros chez PSA : On est très très loin du compte

Carlos Tavares, le PDG de PSA, a annoncé à grands renforts de publicité, le mercredi 24 février, les très bons résultats de PSA Peugeot Citroen pour 2015, 1,2 milliards d’euros. C'est un résultat multiplié par trois par rapport à l’année précédente. Ce résultat s’est fait sur la peau des travailleurs : 17 000 emplois supprimés, les suppressions d’emplois qui continuent, les salaires bloqués, une augmentation des cadences, des heures supplémentaires non payées etc...

Du coup, une prime d’intéressement de 2 000 euros en moyenne sera versée à chaque salarié. Une prime en trompe l'oeil car ces 2 000 euros incluent une prime de 450 euros déjà promise. Surtout c'est loin de compenser le blocage des salaires, c'est à dire leur baisse, depuis 4 ans maintenant.
 
C'est une véritable augmentation des salaires qui est nécessaire et légitime pour les travailleurs de PSA qui produisent toutes les richesses du groupe.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire