vendredi 5 février 2016

Quand des élus se lâchent...

Ça se passe dans l’émission Cash investigation de France 2 sur les dangers des pesticides.

Élise Lucet s’est invitée à un diner dans un grand hôtel parisien où le président français du groupe Syngenta (géant de l’agroalimentaire) a convié des parlementaires. La journaliste interroge le président sur l’atrazine, un pesticide interdit dans l’Union Européenne depuis 2004, classé cancérogène et perturbateur endocrinien, toujours présent dans certaines nappes phréatiques.

Des élus manifestent leur mécontentement et interviennent : Gérard Bailly sénateur du Jura « les médias se croient tout permis » ou Michel Raison, sénateur de Haute Saône s’adressant à Elise Lucet « le jour où vous ferez un repas de famille, si on allait vous interviewer comme ça, vous seriez contente ? »

Pour ces « élus du peuple » comme ils disent, la famille, ce sont les représentants des grandes société capitalistes prêtes à faire courir des risques à la population pourvu que les actionnaires s’enrichissent… et les élus se gavent.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire