lundi 24 octobre 2016

PSA Vesoul : Non aux licenciements déguisés !

PSA, qui continue à faire de gros profits et compte même racheter le leader de la vente en ligne de véhicules d'occasion, annonce la suppression de 2 100 emplois. 

A Vesoul, c'est plus de 100 postes qui sont menacés. Le patron cherche des salariés âgés volontaires. Mais avec ses plans seniors, PSA réduit ses effectifs en faisant supporter la charge des salaires jusqu’à la retraite par Pôle Emploi.

Le patron se prépare aussi à externaliser 195 postes au conditionnement et aux approvisionnements. PSA dit que ces secteurs ne sont pas son « cœur de métier ». C’est vrai que son « cœur de métier », c’est de faire des bénéfices en licenciant... tout en étant largement subventionné par l'État.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire