dimanche 18 juin 2017

PSA Trémery et Metz : Tour de France et tour de cochon

Le 4 juillet, le tour de France passera par Trémery et bloquera l'accès des salariés à l'usine PSA Peugeot-Citroën qui fabrique des moteurs.
Pour rattraper cet aléas, la direction PSA impose de faire travailler l'équipe d'après-midi jusqu'à 23h ! Elle aurait pu aussi donner congé… mais cela elle n’y a visiblement même pas pensé.
La roue de la machine à profits doit continuer de tourner. A moins que les salariés ne profitent des caméras du monde entier braqués sur eux pour dénoncer les conditions de travail qui s’aggravent pendant que les salaires restent dans les starting-blocks.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire