samedi 28 février 2015

Montbéliard : Écœurant et révoltant !

Un jeune lycéen Nigérien, scolarisé à Montbéliard et menacé d’expulsion pour fausse déclaration sur son âge, a été relaxé par le tribunal.

Dénoncé par l’administration de « l’aide sociale à la petite enfance » censée le protéger et condamné par le procureur pour qui « la loi est dure mais c’est la loi », le jeune, qui a une scolarité exemplaire, recueilli et hébergé par son professeur, était à la rue.

Il a fallu à son avocat, citant Sartre, dire « sa nausée » et dénoncer le caractère ignoble de cette administration comparée à celle d’il y a 75 ans, qui livrait les juifs et les envoyait à la déportation, pour que les juges le relaxe. Un exemple supplémentaire de l’infâme chasse aux sans-papiers.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire